Menu
Artisanat Nouve Artisanat Nouve

CRMA & Artisanat de Nouvelle-Aquitaine
CRMA & Artisanat de Nouvelle-Aquitaine



A la une !

Les Français s’emparent de leur droit à la formation professionnelle (Baromètre Centre Inffo-CSA)

Près d’un actif sur deux projette de suivre une formation dans les douze mois à venir. Un sur cinq est déjà en train de préparer une reconversion. Le Baromètre réalisé pour Centre Inffo par l’institut CSA confirme l’intérêt des Français pour la formation professionnelle en cette période de crise et de remise en question. Mais le manque d’information sur le sujet reste palpable.  
Conscients de l’accélération des mutations et en quête d’une meilleure adéquation entre leurs aspirations personnelles et leur vie professionnelle, les actifs français se sentent plus que jamais responsables de l’évolution de leurs compétences. C’est ce que révèle l’édition 2021 du Baromètre de la formation et de l’emploi.
La crise et les incertitudes qu’elle engendre marquent les esprits. Même s’il reste élevé, « le taux de personnes se disant confiantes quant à leur avenir professionnel a baissé en un an (68% contre 75% avant la crise sanitaire). Dans le même temps, il y a une prise de conscience plus forte des enjeux de transformation des métiers et des compétences : 42% des personnes interrogées disent que leur métier évolue très vite – c’est 9 points de plus qu’en 2020 », observe Julie Gaillot, directrice du pôle Society au sein de l’institut CSA. Ces mutations auront un impact sur les carrières. Près d’un actif sur deux envisage à plus ou moins long terme de changer d’emploi, dont 33% dans les deux ans à venir.

Sources : www.centre-inffo.fr - 11/02/21
Télécharger le baromètre de l'emploi et de la formation 2021 (Centre Inffo - CSA) (formulaire à remplir)
 

11/02/2021
 

Aides à l’embauche des jeunes de moins de 26 ans, emplois francs, employeurs d’apprentis et de salariés en contrat de professionnalisation [Décret] [source:aides-entreprises.fr]


Notez
7 Avril 2021



Un décret, paru au Journal Officiel du 1er avril,
- « prolonge de deux mois la majoration de l'aide de l'Etat pour le recrutement en emploi franc d'un salarié de moins de 26 ans pour les contrats conclus jusqu'au 31 mai 2021 ».
- prolonge, « jusqu'au 31 mai 2021, l'aide à l'embauche des jeunes, en adaptant le plafond de rémunération éligible à 1,6 SMIC. »
- « prolonge, pour les contrats conclus jusqu'au 31 décembre 2021, la dérogation au montant de l'aide unique aux employeurs d'apprentis attribuée pour la première année d'exécution du contrat d'apprentissage, ainsi que l'aide exceptionnelle aux employeurs d'apprentis et de salariés en contrats de professionnalisation. »

Source : www.aides-entreprises.fr - 01/04/21




Document sans nom
ACTUALITES L'ARTISANAT
   
Nationales et régionales Les chiffres clés
  Les collectvités territoriales
LA CMAR Les partenaires
  Les organisations pro.
Les élus  
Les missions  
Les appels d'offres  
Document sans nom
L'ECONOMIE LA FORMATION
 

Performance et réussite de nos CFA

L'appui aux filières

Université des métiers

La création-reprise

Orientation
Le développement Olympiades des métiers
La transmission Apprentissage / alternance
Les collectivités Formation continue
  Conseil de la formation
  Examens Taxis et VTC
Document sans nom
PRESSE CONTACT
Espace presse La CMAR
  Les CMA
NEWSLETTER Les CFA
A SUIVRE !

Annuaire de liens

 

 

 Taux de réussite et performance de nos CFA

 

 Taux de réussite et performance formation continue et VAE

 

Réclamations formation