Menu


L'abandon de poste peut souvent justifier un licenciement


L'abandon de poste résulte du fait que le salarié quitte son lieu de travail sans autorisation et sans justification.




Il n'existe pas de définition légale de l'abandon de poste. Il est cependant considéré que les conséquences de ces comportements varient en fonction des circonstances.
    
Sortie non autorisée pendant les heures de travail
La sortie non autorisée pendant les heures de travail peut justifier un licenciement pour faute grave si l'employeur établit que l'absence du salarié entraîne une désorganisation de l'entreprise, si le salarié quitte son poste alors que l'employeur l'avait mis en garde contre un départ prématuré.
Dans certains cas, en fonction des circonstances, l'abandon de poste peut ne pas justifier un licenciement. C'est le cas, par exemple, si le salarié quitte son travail sans autorisation de l'employeur en raison de son état de santé afin de consulter un médecin, à la suite du décès d'un proche, dans le cadre du droit de retrait.

Absences injustifiées et répétées
Lorsque le salarié ne se présente plus à son poste de travail, sans justification et de manière répétée, l'employeur peut adresser au salarié une mise en demeure.
À défaut de retour du salarié ou de justification de l'absence, l'employeur peut déclencher une procédure disciplinaire. En fonction des circonstances, ces absences peuvent entraîner soit un licenciement pour faute réelle et sérieuse qui ouvre droit aux indemnités de licenciement, soit un licenciement pour faute grave qui prive le salarié de ses droits à indemnités de licenciement.

Les absences prolongées et injustifiées du salarié ne peuvent en aucun cas être considérées comme une démission.

Pour en savoir plus :
www.netpme.fr


Article rédigé par Jean Manière formation et conseil RH :  jmjuris87@gmail.com – site web : jmjuris.com

17 Novembre 2016




A lire également :
< >

Twitter
Facebook
Google+
Rss










Nos derniers tweets
Artisans et apprentissage dans la Vienne : jamais l’un sans l’autre "Apprenti(e) ? Non mais ça va pas !" Les cliché… https://t.co/5V4vsdWkH3
Samedi 26 Mai - 10:15
Apprentissage : des centres de formation au top Le constat est implacable : on apprend bien dans des locaux de qual… https://t.co/o2omcyBUbD
Vendredi 25 Mai - 10:34
Des taxis amateurs bientôt autorisés en milieu rural, réactions dans le sud de la Charente-Maritime Le gouvernement… https://t.co/ui2DMk9MC5
Mercredi 23 Mai - 12:50

Partager ce site
Document sans nom
ACTUALITES L'ARTISANAT
   
Nationales et régionales Les chiffres clés
Départementales Les études et synthèses
  Les collectvités territoriales
LA CRMA Les partenaires
  Les organisations pro.
Les élus  
Les missions  
Les appels d'offres  
Document sans nom
L'ECONOMIE LA FORMATION
   

L'appui aux filières

URMA : l'ambition formation

La création-reprise

Information / orientation
Le développement Olympiades des métiers
La transmission Apprentissage / alternance
Les collectivités Formation continue
  Conseil de la formation
  Examens Taxis et VTC
Document sans nom
PRESSE CONTACT
Espace presse La CRMA
  Les CMA
A LIRE Les CFA
Le livre blanc  
Le marché du travail NEWSLETTER
 
A SUIVRE !  
Annuaire de liens