Menu
Artisanat Nouve Artisanat Nouve



L’impact de la crise économique sur les artisans néo-aquitains


Mardi 24 janvier, Gérard Gomez, président de la Chambre de métiers et de l’artisanat de Nouvelle-Aquitaine (CMA NA) a présenté les résultats d’une vaste enquête de conjoncture* réalisée par ses services, ainsi que les chiffres clés du secteur.




L’impact de la crise économique sur les artisans néo-aquitains
« En décembre, un peu plus de la moitié des dirigeants d’entreprises artisanales néo-aquitaines abordaient 2023 avec confiance. Cette tendance est légèrement plus marquée chez les plus jeunes qui sont près de 60% à se montrer optimistes. Le secteur alimentaire est nettement plus pessimiste avec seulement 40,9% de confiants sur l’avenir de leur entreprise » a souligné le président de la CMA NA, avant de dévoiler les principaux enseignements de l’enquête qui sont les suivants :
 
maintenir et développer la clientèle reste le premier défi à relever pour les artisans dans le contexte inflationniste actuel,
 
les augmentations du coût des matières premières (66%) et des transports (61%) sont les deux principales difficultés des entreprises artisanales,
 
le secteur de l’alimentaire est particulièrement touché par l'envolée des tarifs de l’énergie (83%) et plus particulièrement celle l’électricité (79,8%), 
 
66,6% des artisans se disent en situation de fragilité financière, dont 38,2% en situation critique pour la survie de leur entreprise,
 
- seulement 11,8% des artisans envisagent de réduire leurs effectifs salariés.
 
 
 
Les chiffres clés de l’artisanat 
Dans un deuxième temps, Gérard Gomez a présenté une photographie de l’artisanat néo-aquitain. 
 
La création d’entreprise toujours dynamique en 2022
Le volume des entreprises artisanales en activité a augmenté de 9% par rapport à l’année précédente. Elles sont en effet 193 300 en ce début 2023, contre 178 900 un an plus tôt. En nombre d’établissements, le cap des 200 000 a été dépassé. L’artisanat en Nouvelle-Aquitaine incarne parfaitement l’économie de proximité avec 1 établissement pour 30 habitants.
On observe toujours une forte dynamique entrepreneuriale mais celle-ci est légèrement inférieure à l’année précédente, avec 24 800 immatriculations au lieu de 25 033 en 2021, marquant peut-être l’amorçage d’un plateau de stagnation. Cela reste cependant 13,3% supérieur à 2019. 
Les créations sont toujours dominées par les métiers des services (43% des créations contre 40% en 2019), suivi par ceux du bâtiment qui subit une baisse de 5% (30,5% au lieu de 36% en 2021). Au niveau des formes juridiques, celle de la microentreprise domine toujours avec 79% des créations, un chiffre identique à 2021. Il était de 71% en 2019.
 
Les services maintiennent leur première place
Pour la deuxième année consécutive, le secteur des services arrive en tête. Il creuse l’écart en totalisant 37,4% des entreprises, suivi de près par le secteur du bâtiment (35,98%). Ce dernier a été pendant très longtemps le premier secteur d’activité artisanale. La production occupe la 3e place (14,98%) tout en progressant légèrement. L’alimentation arrive enfin en 4e position avec 10,56%, marquant le pas après plusieurs années de croissance (-0,2%).
 
Vers un rajeunissement de l’artisanat ?
L’âge moyen des artisans néo-aquitains est de presque 46 ans (45,7 précisément), soit près d’un an de moins par rapport au bilan précédent, conséquence probable de la croissance des microentreprises. Les « digital natives » (générations Y et Z nées avec l'avènement du web et des réseaux sociaux) continuent d’augmenter (42,2% des effectifs contre 40,4 en 2021). La proportion des plus de 55 ans baisse de près de 1,5%.  Pour autant, la transmission des entreprises reste une préoccupation majeure. 
 
La progression des femmes dans l’artisanat marque le pas 
Actuellement, 29% des entreprises sont dirigées par des femmes. Cette proportion, identique à 2021, stagne alors qu’une lente progression était observée depuis une dizaine d’années. Dans les centres de formations de la CMA Nouvelle-Aquitaine, on enregistre même une très légère baisse, puisqu'elles sont aujourd'hui 32% au lieu de 33% l’année passée. 
 
Les radiations en hausse
Une augmentation sensible du nombre de radiations d’entreprises a été constatée : + 17% par rapport à l’année précédente. On observe cette tendance depuis début 2021, mais elle s’est accélérée en 2022 pour dépasser le niveau de 2019. Il s’agit là d’un vrai signal d’alerte alors que des aides sont toujours en vigueur.
 
Apprentissage : une croissance des effectifs maintenue
Le nombre d’apprentis continue de progresser dans l’artisanat. Les centres de formation de la CMA Nouvelle-Aquitaine comptent désormais 12 107 apprentis, soit une augmentation de 3% par rapport à 2021. Cette croissance s’avère toutefois moins forte que les années précédentes. « Cela s’explique en partie par le fait que nos CFA commencent à faire le plein dans certaines filières. Les interrogations des entreprises par rapport aux aides à l’apprentissage ont également pu jouer, avec la confirmation très récente de leur maintien jusqu’en 2027, sans oublier le contexte polycrise qui a certainement freiné certains chefs d’entreprise » a précisé Gérard Gomez.
Si les effectifs des métiers de bouche sont les plus importants, ils connaissent une légère baisse avec une proportion de 31% contre 33% en 2021. La maintenance des véhicules prend un point (26%), la hissant au même niveau que les autres services. Le bâtiment gagne 1 point lui aussi (8% contre 7 en 2021).
L’âge moyen des apprenants est toujours de 19 ans. On observe cependant une augmentation des moins de 17 ans qui constituent 50% des effectifs, contre 47% en 2021. La part des plus de 26 ans a baissé de 2%. 
 
 
*Enquête adressée par mail, du 28 novembre au 8 décembre 2022, à 8 6745 dirigeants artisanaux. 2 968 d’entre eux ont répondu. Redressement des données par sélection aléatoire d’un échantillon représentatif de 862 réponses selon la méthode des quotas. Les résultats sont représentatifs de l’artisanat en Nouvelle-Aquitaine avec une marge d’erreur de 3%, pour un seuil de confiance de 95% (187 146 établissements au 7 janvier 2022).
 
 

Téléchargez le communiqué


Téléchargez la synthèse de l'enquête et des chiffres clés





Document sans nom
ACTUALITES L'ARTISANAT
   
Nationales et régionales Les chiffres clés
  Les collectvités territoriales
LA CMAR Les partenaires
  Les organisations pro.
Les élus  
Les missions  
Les appels d'offres  
Document sans nom
L'ECONOMIE LA FORMATION
 

Performance et réussite de nos CFA

L'appui aux filières

La création-reprise

Orientation
Le développement Olympiades des métiers
La transmission Apprentissage / alternance
Les collectivités Formation continue
 
  Examens Taxis et VTC
Document sans nom
PRESSE CONTACT
Espace presse La CMAR
  Les CMA
NEWSLETTER Les CFA
A SUIVRE !

Annuaire de liens

 

 

 Taux de réussite et performance de nos CFA

 

 Taux de réussite et performance formation continue et VAE

 

Réclamations formation 




La certification Qualiopi a été délivrée au titre des catégories d’actions de FORMATION / APPRENTISSAGE / VAE