Menu
Artisanat Nouve Artisanat Nouve

Le financement de la formation continue


Les formations professionnelles peuvent être financées dans le cadre des dispositifs de formation continue qui diffèrent selon le statut du bénéficiaire et le type de formation demandée.





Pour les chefs d’entreprise artisanale ou conjoints collaborateurs

Chaque chef d’entreprise artisanale contribue annuellement par le biais de sa taxe pour frais de Chambre de métiers et de l'artisanat au financement de ses formations à hauteur de 0,29 % du plafond annuel de sécurité sociale répartis de la façon suivante :

          • 0,17% vont directement dans les caisses du FAFCEA (Fonds d’Assurance Formation des Chefs d’Entreprise Artisanale), qui gère au niveau national la prise en charge des formations techniques des chefs d’entreprises inscrits au RM (Répertoire des Métiers),

          • 0,12% vont aux Conseils de la formation (CDF), gérés dans chaque région par la Chambre régionale de métiers et de l’artisanat. Les fonds du CDF financent les formations transverses (liées à la gestion et au développement de l'entreprise) des chefs d'entreprises inscrits au Répertoire des Métiers ainsi que celles de leurs conjoints collaborateurs ou associés et auxiliaires familiaux. En 2015 chaque artisan a versé 110,32 euros  (64,67 € pour le FAFCEA et 45,65 € pour le CDF).
> Tout savoir sur le Conseil de la formation


Pour les salariés, demandeurs d'emploi…

Nos formations professionnelles peuvent être financées dans le cadre des dispositifs de formation continue.
 
Toute personne active ou demandeur d’emploi souhaitant se professionnaliser, ayant un projet de formation peut disposer de droits à la formation dépendant de sa situation au regard de l’emploi.
 
Voici quelques dispositifs qui peuvent être mobilisés pour financer un parcours de formation :

-        Le compte personnel de formation – CPF (salarié et demandeur d’emploi)
-        Le congé individuel de formation –CIF – (Salariés en CDI ou CDD)
-        Le plan de formation de l’entreprise (salariés)
-        L’Aide Individuelle à la formation- AIF (demandeur d’emploi)
-        La préparation opérationnelle à l’emploi POEC (demandeur d’emploi)
-        …

Les dispositifs sont nombreux et activables en fonction de la situation du demandeur. 

En savoir plus :

Renseignez-vous auprès de votre chambre de métiers départementale. Elle saura vous accompagner ou vous guider vers le bon interlocuteur





Twitter
Facebook
Google+
Rss

Document sans nom
AGENDA
voir l'agenda complet


Document sans nom
EN BREF


Document sans nom
L'ECONOMIE


Document sans nom
LA FORMATION


Document sans nom
L'ARTISANAT


Document sans nom
NOS DERNIERS TWEETS

Projet de loi cadre pour les PME / TPE : orientations, propositions et calendrier En réponse à une question au gouv… https://t.co/Jq0WBGvAmT
Samedi 9 Décembre - 09:25
TF1 - Artisans sans frontières Les artisans français possèdent un savoir-faire unique que des clients du monde enti… https://t.co/pJFw5gnb0D
Vendredi 8 Décembre - 09:26
93% des entreprises sont des micro-entreprises La commission européenne a publié son rapport annuel sur les PME. 20… https://t.co/UEujzRe3lo
Jeudi 7 Décembre - 19:31


Partager ce site
Document sans nom
ACTUALITES L'ARTISANAT
   
Nationales et régionales Les chiffres clés
Départementales Les études et synthèses
  Les collectvités territoriales
LA CRMA Les partenaires
  Les organisations pro.
Les élus  
Les missions  
Les comptes financiers  
Les appels d'offres  
Document sans nom
L'ECONOMIE LA FORMATION
   

L'appui aux filières

URMA : l'ambition formation

La création-reprise

Information / orientation
Le développement Olympiades des métiers
La transmission Apprentissage / alternance
Les collectivités Formation continue
  Conseil de la formation
  Examens Taxis et VTC
Document sans nom
PRESSE CONTACT
Espace presse La CRMA
  Les CMA
A LIRE Les CFA
Le livre blanc  
Le marché du travail NEWSLETTER
 
A SUIVRE !  
Annuaire de liens