CRMA & Artisanat de Nouvelle-Aquitaine
ABONNEZ-VOUS A LA NEWSLETTER
Menu
Artisanat Nouve Artisanat Nouve

Le gouvernement s'engage pour les artisans


Bruno Le Marie, ministre de l'économie, et sa secrétaire d'Etat, Delphine Gény-Stephann, sont conscients des défis quotidiens du secteur de l'artisanat. C'est pourquoi les artisans "bénéficieront des changements apportés par la loi PACTE".
Focus sur leur tribune.




"On rappelle souvent que l'artisanat est le premier secteur employeur de France. Avec 1.3 million d'entreprises, trois millions d'artisans actifs dans plus de 250 métiers, et près de 10% du PIB généré par le secteur de l'artisanat, c'est parfaitement vrai. Mais l'artisanat représente bien plus que des chiffres. 
C'est une présence partout en France, au coeur de nos territoires. C'est un contact au quotidien avec les Français, dans les métiers de proximité. C'est la réalité de l'aventure entrepreneuriale, avec ses contraintes et ses libertés. C'est également une tradition qui fait notre patrimoine et notre histoire. 
 
L'artisanat c'est d'abord l'apprentissage d'un métier. Sur la réforme de l'apprentissage et de la formation professionnelle, nos artisans sont donc les premiers concernés. Les jeunes doivent pouvoir découvrir ces métiers, qui offrent de vraies perspectives d'emploi et d'épanouissement personnel.
Et y être formés le mieux possible pour répondre aux défis de l'évolution de ces métiers, et des attentes des Français. Mais il ne s'agit pas que de formation initiale : tout au long de sa vie professionnelle, l'artisan doit avoir accès à une offre de formation de qualité. Avec la refonte du compte personnel de formation et la nouvelle organisation de la formation professionnelle, il en aura tous les moyens. 

L'artisanat, ce sont aussi des savoir-faire d'excellence, des métiers d'art qui font la fierté de nos entreprises et le prestige de notre pays. Et l'Etat doit utiliser tous les leviers pour les mettre en valeur. Il y a le label Entreprises du Patrimoine Vivant, qui permet de distinguer des entreprises maîtrisant un savoir-faire d'exception et de le promouvoir au-delà de nos frontières. Il y a également les indications géographiques, qui protègent les savoir-faire attachés à un territoire. Depuis l'année dernière, elles peuvent s'appliquer à des produits artisanaux, comme les sièges de Liffol-le-Grand , fabriqués dans les Vosges, ou la porcelaine de Limoges. D'autres produits emblématiques des savoir-faire locaux devraient prochainement en bénéficier. 

Enfin, les artisans sont aussi des chefs d'entreprises, qui doivent faire face aux défis de la gestion quotidienne d'une entreprise, avec son lot de complexités, et de l'adaptation aux nouveaux modèles, notamment numériques. Et comme toutes les autres, les entreprises artisanales bénéficieront des changements apportés par la loi PACTE, que nous présenterons au Parlement dans les mois à venir.
 Le PACTE c'est le fruit d'un intense travail de consultation, mené depuis l'automne. Avec de grandes ambitions : faciliter la création, accélérer la croissance, améliorer les transmissions et mieux partager la valeur au sein des entreprises. Mais aussi accompagner l'indispensable transition numérique de nos TPE et PME. Et nous invitons tous les artisans à utiliser les outils mis à leur disposition pour relever ce défi important. 

Après les ordonnances travail, après la reforme fiscale du budget 2018, la loi PACTE va contribuer à créer la France que nous voulons pour demain. Une France où l'artisanat prospère, se développe, continue à créer des emplois et à animer l'ensemble de nos territoires. Une France où tous les artisans français -indépendants ou TPE- trouvent les moyens de s'épanouir et d'exprimer leurs talents." 

Pour rappel, notre article sur le PACTE : https://bit.ly/2HrjqfT
 





Twitter
Facebook
Google+
Rss
Newsletter





Document sans nom
Près de chez vous

Document sans nom


Nos derniers tweets
Vous souhaitez suivre l'actu de l'artisanat sur Facebook? Aimez notre page sur https://t.co/gNLG7ECLcw
Lundi 20 Août - 06:30
La plus petite boulangerie de France est-elle à la Rochelle ? Ludovic Frey qui dirige une petite boulangerie, L'Ami… https://t.co/PTv0QaQraR
Lundi 13 Août - 12:26
Vous souhaitez suivre l'actu de l'artisanat sur Facebook? Aimez notre page sur https://t.co/gNLG7ECLcw
Lundi 13 Août - 06:30
Document sans nom
ACTUALITES L'ARTISANAT
   
Nationales et régionales Les chiffres clés
Départementales Les études et synthèses
  Les collectvités territoriales
LA CRMA Les partenaires
  Les organisations pro.
Les élus  
Les missions  
Les appels d'offres  
Document sans nom
L'ECONOMIE LA FORMATION
   

L'appui aux filières

URMA : l'ambition formation

La création-reprise

Information / orientation
Le développement Olympiades des métiers
La transmission Apprentissage / alternance
Les collectivités Formation continue
  Conseil de la formation
  Examens Taxis et VTC
Document sans nom
PRESSE CONTACT
Espace presse La CRMA
  Les CMA
A LIRE Les CFA
Le livre blanc  
Le marché du travail NEWSLETTER
A SUIVRE ! Le logo CRMA
Annuaire de liens