Menu
Artisanat Nouve Artisanat Nouve

Le réseau des CMA soutient les artisans sinistrés du 64


A l'occasion des intempéries du mois de juin sur notre département, 26 entreprises artisanales de Salies de Béarn ont sollicité le fonds de calamités et catastrophes naturelles de l'APCMA...




Aujourd'hui, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat des Pyrénées-Atlantiques -CMA64- était à l’Atelier Katy à Salies-de-Béarn pour prendre des nouvelles des 26 artisans sinistrés rencontrés en juin dernier et accompagnés depuis par ses services.
 

Chaque entreprise identifiée s'est vue remettre un chèque, établi sur la base du fonds de calamités du réseau, afin de lui permettre d’affronter au mieux l’urgence, et relancer son activité dans les meilleures conditions possibles. 
 

Un grand merci à Cathy et Patrick Le Calvé pour leur accueil !


La CMA64 a sollicité son Assemblée permanente afin de débloquer un fonds de calamités pour venir en aide aux entreprises artisanales qui se sont déclarées sinistrées auprès de ses services, lors des intempéries qui se sont abattues sur notre département courant juin. Les agents de la CMA64 se sont immédiatement mobilisés. Une cellule de crise s’est mise en place afin d’identifier les artisans touchés, recenser leurs besoins et les accompagner administrativement. Ce fonds de calamités et de catastrophes naturelles est alimenté par une contribution des Chambres de Métiers et de l’Artisanat sur la base du nombre d’entreprises de leur ressort, et leur permet de verser directement aux artisans une somme pouvant aller jusqu’à 1 500 €.


Au total sur le département ce sont 100 000 € qui ont été débloqués afin de venir en aide aux entreprises artisanales impactées. Réunie en bureau le 11 juillet dernier, l’Assemblée Permanente des Chambres de Métiers et de l’Artisanat -APCMA- a voté ce déblocage de fonds destinés à aider les artisans du 64 et d’autres départements, victimes de catastrophes naturelles. Pour Bernard Stalter, président de l’APCMA, « l’une des principales missions du réseau des CMA est d’être aux côtés des entreprises artisanales sur tous les territoires à tous les stades de leur développement mais aussi lorsque les artisans chefs d’entreprises sont éprouvés par des catastrophes naturelles. Dans ces moments, l’accompagnement aux entreprises revêt une dimension de solidarité et d’entraide, des artisans venant au secours d’autres artisans ». Une capacité du réseau consulaire à s’impliquer « unanimement et collectivement dans sa mission première : le service aux entreprises artisanales » réaffirme Bernard Stalter.

A savoir : depuis 2017, l’APCMA a reversé près d’un million d’euros au titre de la solidarité entre les artisans.






Document sans nom
ACTUALITES L'ARTISANAT
   
Nationales et régionales Les chiffres clés
Départementales Les études et synthèses
  Les collectvités territoriales
LA CRMA Les partenaires
  Les organisations pro.
Les élus  
Les missions  
Les appels d'offres  
Document sans nom
L'ECONOMIE LA FORMATION
   

L'appui aux filières

URMA : l'ambition formation

La création-reprise

Information / orientation
Le développement Olympiades des métiers
La transmission Apprentissage / alternance
Les collectivités Formation continue
  Conseil de la formation
  Examens Taxis et VTC
Document sans nom
PRESSE CONTACT
Espace presse La CRMA
  Les CMA
A LIRE Les CFA
Le livre blanc  
Le marché du travail NEWSLETTER
A SUIVRE ! Le logo CRMA
Annuaire de liens