Menu
Artisanat Nouve Artisanat Nouve

CRMA & Artisanat de Nouvelle-Aquitaine

CRMA & Artisanat de Nouvelle-Aquitaine



Les chiffres clès
En 2016, 3,1 millions de personnes travaillent avec un statut d’indépendant. Après avoir reculé pendant des décennies, leur nombre croît depuis le milieu des années 2000, essentiellement dans les services. La création du régime d’auto-entrepreneur, début 2009, porte cette croissance. Fin 2016, 860 000 micro-entrepreneurs sont actifs. Leurs revenus sont faibles comparés à ceux des indépendants « classiques », en particulier les professions libérales. Les indépendants pèsent davantage dans...
Enquête SINE - Insee Résultat Source : Insee Résultats - 30/07/19
Fin 2018, dix ans après la mise en place du statut d’auto-entrepreneur, on dénombre 1,36 million de micro-entrepreneurs (ME). Ils représentent 42 % de l’ensemble des travailleurs indépendants (hors secteur agricole), contre 26 % en 2011, deux ans après la mise en place du statut. Après avoir été relativement constant entre 2011 et 2016, le nombre d’immatriculations au dispositif a connu une accélération en 2017 qui s’est nettement amplifiée en 2018. 461 000 nouvelles immatriculations ont en...
Trois ans après leur immatriculation, 36 % des auto-entrepreneurs immatriculés au premier semestre 2014 sont actifs sous ce régime. En effet, parmi les 66 % qui ont effectivement démarré une activité économique, un peu plus de la moitié sont pérennes à trois ans. Pour la même génération, la proportion d’entrepreneurs individuels classiques actifs après trois ans est beaucoup plus élevée (63 %). En moyenne, les auto-entrepreneurs immatriculés en 2014 et pérennes à trois ans ont déclaré un...
En mai 2019, 63 688 créations d’entreprises ont été recensées en France, en hausse de 14,4 % par rapport à mai 2018. Retrouver le détail des chiffres dans la fiche statistique mensuelle de l’Observatoire de la Création d’Entreprise (OCE). Source : la création d'entreprises en France - chiffres de Mai 2019 - Bpifrance création - OCE - mai 2019
Entre 2006 et 2010, le nombre de créations d’entreprises a été multiplié par deux et celui des créateurs d’entreprise percevant des aides publiques par trois. Entre 2006 et 2014, les caractéristiques sociodémographiques des créateurs d’entreprise, et plus particulièrement des créateurs sans emploi percevant des aides publiques, ont peu évolué. En revanche, la part de petits projets (moins de 2 000 euros de capital au démarrage) a plus que doublé et l’accompagnement des créateurs d’entreprise...
En mai 2019, le nombre total de créations d’entreprises tous types d’entreprises confondus est en légère hausse (+0,2 % après -1,7 % en avril, en données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables). Les créations d’entreprises classiques se redressent (+0,4 % après -2,0 %) et les immatriculations de micro-entrepreneurs sont quasi-stables (-0,1 % après -1,4 %). Source : https://www.insee.fr/fr/statistiques/4171444...
Depuis 2011, BPCE L’Observatoire fait l’état des lieux des cessions-transmissions des entreprises en France.  Pour la première fois, il élargit cette année son analyse à l’Europe où la thématique est encore mal appréhendée. Cette nouvelle étude confirme le constat déjà formulé de la menace du vieillissement des dirigeants des PME et la nécessité de traiter cette urgence économique pour préserver le tissu productif français.  Le constat de BPCE L’Observatoire est sans appel : les...
En avril 2019, le nombre total de créations d’entreprises tous types d’entreprises confondus est en léger repli (-1,3 % après +1,5 % en mars, en données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables). Les créations d’entreprises classiques se replient (-1,8 % après +1,7 %) et les immatriculations de micro-entrepreneurs diminuent plus légèrement (-0,8 % après +1,3 %). Source : https://www.insee.fr/fr/statistiques/4136841...
Trois ans après leur création, 75 % des entreprises créées au premier semestre 2014, hors régime de l’autoentrepreneur, sont encore actives, soit 3 points de plus que pour la génération 2010. Cette augmentation de la pérennité peut s’expliquer par une conjoncture économique plus favorable. Elle est portée par trois secteurs d’activité : la construction, le commerce et l’hébergement et restauration. Dans ces secteurs, les entreprises restent cependant moins pérennes que la moyenne. À l’opposé,...
1 2 3 4

Document sans nom
ACTUALITES L'ARTISANAT
   
Nationales et régionales Les chiffres clés
Départementales Les études et synthèses
  Les collectvités territoriales
LA CRMA Les partenaires
  Les organisations pro.
Les élus  
Les missions  
Les appels d'offres  
Document sans nom
L'ECONOMIE LA FORMATION
   

L'appui aux filières

URMA : l'ambition formation

La création-reprise

Information / orientation
Le développement Olympiades des métiers
La transmission Apprentissage / alternance
Les collectivités Formation continue
  Conseil de la formation
  Examens Taxis et VTC
Document sans nom
PRESSE CONTACT
Espace presse La CRMA
  Les CMA
A LIRE Les CFA
Le livre blanc  
Le marché du travail NEWSLETTER
A SUIVRE ! Le logo CRMA
Annuaire de liens