Menu
Artisanat Nouve Artisanat Nouve

CRMA & Artisanat de Nouvelle-Aquitaine
CRMA & Artisanat de Nouvelle-Aquitaine



A la une !

​Enquête Besoins en Main-d'Œuvre 2020

​Enquête Besoins en Main-d'Œuvre 2020
Chaque année, Pôle emploi adresse un questionnaire à 2,3 millions d’établissements afin de connaître leurs besoins en recrutement par secteur d’activité et par bassin d’emploi. Cette enquête est un élément essentiel de connaissance du marché du travail.
Avertissement : Les résultats de l’enquête BMO 2020 reposent sur les réponses des employeurs interrogés fin 2019 quant à leurs intentions d’embauche et leurs difficultés de recrutement anticipées pour 2020. Ces résultats ne prennent pas en compte les effets non anticipés de la crise du coronavirus. Les impacts de cette crise peuvent affecter à la fois le nombre de projets de recrutement et les difficultés rencontrées.

L'essentiel en Nouvelle-Aquitaine : 
En 2020, 30,1% des établissements de la région envisagent de recruter, une proportion en hausse de 2,7 points par rapport à 2019. Les employeurs néo-aquitains envisagent 307 281 projets de recrutement, soit près de 50 000 de plus qu'en 2019 (+19,2% contre +10,4% au niveau France).
57,3% des projets de recrutement sont jugés difficiles à pourvoir par les employeurs néoaquitains.

Résultats de l'enquête disponibles pour la Nouvelle-Aquitaine et par département.

Sources : Enquête BMO 2020 en Nouvelle-Aquitaine - 25/04/20
Eclairages et synthèses n°57 - Enquête "Besoins en Main-d'Oeuvre" 2020 - Pole Emploi - 15/05/20

10/06/2020
 

Reconnaissance en maladie professionnelle des travailleurs atteints du COVID-19


Notez
30 Juin 2020



Une reconnaissance automatique pour tous les soignants et une reconnaissance facilitée pour tous les travailleurs ayant travaillé pendant la période du confinement.
Le Gouvernement annonce les modalités de reconnaissance en maladie professionnelle des travailleurs atteints du COVID-19. Elles seront facilitées pour éviter des procédures complexes de reconnaissance pour les travailleurs ayant eu une probabilité forte d’avoir été atteints du COVID-19 dans le cadre de leur activité professionnelle.
Pour les travailleurs non-soignants, la procédure de reconnaissance de la maladie professionnelle sera facilitée : en lieu et place des comités régionaux, un comité unique de reconnaissance national dédié au COVID-19 sera constitué pour assurer l’homogénéité du traitement des demandes. Des recommandations lui seront adressées pour faciliter la reconnaissance de maladie professionnelle pour les salariés atteints de la COVID-19 dans sa forme sévère, pour les activités réalisées en présentiel pendant la période de confinement. Dans le cadre de cette procédure simplifiée, aucun taux d’incapacité permanente ne sera notamment exigé.

Source : https://travail-emploi.gouv.fr - 30/06/20





Document sans nom
ACTUALITES L'ARTISANAT
   
Nationales et régionales Les chiffres clés
Départementales Les études et synthèses
  Les collectvités territoriales
LA CRMA Les partenaires
  Les organisations pro.
Les élus  
Les missions  
Les appels d'offres  
Document sans nom
L'ECONOMIE LA FORMATION
   

L'appui aux filières

URMA : l'ambition formation

La création-reprise

Information / orientation
Le développement Olympiades des métiers
La transmission Apprentissage / alternance
Les collectivités Formation continue
  Conseil de la formation
  Examens Taxis et VTC
Document sans nom
PRESSE CONTACT
Espace presse La CRMA
  Les CMA
A LIRE Les CFA
Le livre blanc  
Le marché du travail NEWSLETTER
A SUIVRE ! Le logo CRMA
Annuaire de liens