CRMA & Artisanat de Nouvelle-Aquitaine
ABONNEZ-VOUS A LA NEWSLETTER
Menu


Une région au service de la France : les projets des candidats pour l'artisanat en Nouvelle-Aquitaine


Une région au service de la France : liste du RN conduite par Edwige Diaz





1 : Quels projets pour accompagner la transition écologique des entreprises artisanales ?

Avant toute chose, le RN considère que l’écologie ne doit pénaliser les entreprises et constituer une charge supplémentaire pour celles-ci. Nous proposons une écologie de bon sens, qui s’appuie principalement sur la liberté des entreprises. Nous n’avons donc pas l’intention d’intensifier les normes écologiques en vigueur, contrairement à la politique de la majorité socialiste sortante. Par contre, nous encouragerons les mesures de bon sens portant sur l’aide à la transition permettant la réduction de la consommation d’énergies ou à la rénovation de bâtiments favorisant les économies d’énergie.

2 : Quel projet pour accompagner la transition numérique des entreprises artisanales ?

L’accès au numérique est de plus en plus essentiel pour les entreprises, cependant bien souvent le manque de temps empêche les dirigeants de PME-TPE à recourir au numérique. Notre principale mesure consistera à mettre fin à la fracture numérique qui pénalise les PME-TPE rurales. Pour cela, nous accentuerons le déploiement de la fibre.

3 : Quel projet pour aider notre réseau à accompagner les dirigeants à transmettre leur entreprise ?

Le Rassemblement National a une vision patrimoniale de l’entreprise, nous souhaitons donc soutenir la transmission des entreprises artisanales au sein des familles. Par ailleurs, nous prendrons toutes les mesures d’aides permettant de faciliter la transmission et la reprise d’entreprises. Nous mettrons également en oeuvre une politique de simplification des démarches administratives pour les demandes d’aides financières aux entreprises.

​ 4 : Quels projets pour redynamiser les centres villes de notre région ?

La priorité du Rassemblement National est le développement des centres villes et centres bourgs. Pour cela, nous souhaitons notamment développer la rénovation des centre villes et centres bourgs, en respectant l’architecture locale et régionale. Nous soutenons également les artisans et commerces de proximité et nous encouragerons les services publics dans les zones rurales en développant les Maisons France Services (MFS) et en y installant un bureau de la Région pour faciliter les demandes de subventions des entreprises. Enfin, nous souhaitons limités l’extension des zones commerciales au profit du retour des commerces en centres villes.

​ 5 : Quel projet pour nous aider à développer la formation professionnelle ?

Le Rassemblement National attache une grande importance au développement de la formation professionnelle et de l’apprentissage. Ainsi nous souhaitions largement développer l’apprentissage, en conditionnant notamment les subventions régionales aux entreprises supérieures à 100 000 € à l’embauche d’un jeune en contrat d’apprentissage ou en contrat de professionnalisation. Nous souhaitons également définir les programmes de formation en partenariat avec le monde l’entreprise afin d’adapter la formation aux demandes de cette dernière. Nous accompagnerons les reconversions professionnelles dues à la crise sanitaire. Très attaché à la transmission des savoirs faire des métiers manuels, nous aurons à coeur de revaloriser le travail manuel et les filières d’enseignement professionnalisantes.

​ 6 : Quel projet pour nous aider à accompagner les secteurs les plus touchés par la crise sanitaire (métiers d’art, activités liés au tourisme et à l’événementiel) ?

L’une de nos principales actions sera de déplafonner les aides aux entreprises en zone rurale sur une période de 3 ans afin de les aider à faire face à la crise sanitaire. Par ailleurs, notre programme porte une attention particulière sur les métiers d’art afin de développer cette filière qui porte les savoirs faire de l’excellence française et constitue un élément de notre patrimoine. Nous nous emploierons également à développer le tourisme, notamment en renforçant le partenariat existant avec le Comité régional du Tourisme, mais également en mettant en place un tourisme mettant en avant l’identité régionale.






Document sans nom
ACTUALITES L'ARTISANAT
   
Nationales et régionales Les chiffres clés
  Les collectvités territoriales
LA CMAR Les partenaires
  Les organisations pro.
Les élus  
Les missions  
Les appels d'offres  
Document sans nom
L'ECONOMIE LA FORMATION
 

Performance et réussite de nos CFA

L'appui aux filières

Université des métiers

La création-reprise

Orientation
Le développement Olympiades des métiers
La transmission Apprentissage / alternance
Les collectivités Formation continue
  Conseil de la formation
  Examens Taxis et VTC
Document sans nom
PRESSE CONTACT
Espace presse La CMAR
  Les CMA
NEWSLETTER Les CFA
A SUIVRE !

Annuaire de liens

 

 

 Taux de réussite et performance de nos CFA

 

 Taux de réussite et performance formation continue et VAE

 

Réclamations formation