Menu
Artisanat Nouve Artisanat Nouve

CRMA & Artisanat de Nouvelle-Aquitaine
CRMA & Artisanat de Nouvelle-Aquitaine



l’AFPA doit s’adapter ou disparaître, pour la Cour des comptes


Notez
13 Février 2019



Dans leur rapport annuel, les magistrats de la rue Cambon exhortent l’agence pour la formation des adultes à engager, « sans délai », « une restructuration de grande ampleur ».
En butte à de très graves difficultés financières, l’Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes (AFPA) se retrouve face à un choix très simple : soit « elle évolue en profondeur », soit « elle est vouée à disparaître ». Voilà le constat sans appel que dresse la Cour des comptes, dans son rapport annuel publié mercredi 6 février. La haute juridiction estime, en effet, qu’« une restructuration de grande ampleur, à mener sans délai, (…) est indispensable pour redresser la situation » de cet établissement public, qui emploie environ 8 000 personnes et affiche « une perte d’exploitation cumulée » de près de 508 millions d’euros entre 2013 et 2017.
 




Twitter
Facebook
Google+
Rss
Newsletter









Document sans nom
ACTUALITES L'ARTISANAT
   
Nationales et régionales Les chiffres clés
Départementales Les études et synthèses
  Les collectvités territoriales
LA CRMA Les partenaires
  Les organisations pro.
Les élus  
Les missions  
Les appels d'offres  
Document sans nom
L'ECONOMIE LA FORMATION
   

L'appui aux filières

URMA : l'ambition formation

La création-reprise

Information / orientation
Le développement Olympiades des métiers
La transmission Apprentissage / alternance
Les collectivités Formation continue
  Conseil de la formation
  Examens Taxis et VTC
Document sans nom
PRESSE CONTACT
Espace presse La CRMA
  Les CMA
A LIRE Les CFA
Le livre blanc  
Le marché du travail NEWSLETTER
A SUIVRE ! Le logo CRMA
Annuaire de liens